topblog Ivoire blogs

24/06/2014

LA FRACTURE IVOIRIENNE S’INVITE AU MONDIAL (PAUL ZAHIRI)

Entre prisonniers, réfugiés, exilés, déportés, et morts les assises de notre confort et de notre cohésion sont ébranlées.


 

aird-allianceLa fracture nationale ivoirienne s'est invitée au mondial Brésilien via la question du brassard de capitaine de l'équipe nationale. A un délai court, d'un match important pour une qualification historique en 8èmes de finales. À écouter ce qui se dit et à lire ce qui s'écrit, il est clair que la décennie de fureur et de sang a laissé une rémanence difficilement surmontable. Entre prisonniers, réfugiés, exilés, déportés, et morts les assises de notre confort et de notre cohésion sont ébranlées.

On a cru, et on a fait accroire, qu'il suffit aux ivoiriens de reconnaître qu'aucun obstacle essentiel ne les sépare pour qu’ils s'aiment et se réconcilient. Cet optimisme perd de vue que rien ne sera plus jamais comme avant dans ce pays. Qu’il y aura désormais, et pour longtemps, un avant et un après la guerre présidentielle. Qui fait des ivoiriens des frères, potentiellement, ennemis. Il suffit de creuser un peu pour découvrir que des préférences socio-ethniques et culturelles subsisteront, que des haines persisteront là où on les croit disparues. Par les artifices de déclarations pompeuses d'harmonie superficielle et menteuse. À grand renfort d'oukases et de mièvreries évangéliques ou de propos puérils débités par des personnalités étrangères de passage. Qui ne connaissent de la Côte d'Ivoire que le quartier du Plateau. De Didier Drogba et de Yaya Touré qui mériterait le capitanat? Les réponses avec tous les arguments qui justifient tel ou tel choix importent peu au fond. Les animaux ne se battent toujours que pour une chose, qu’ils ne perdent jamais de vue. Les hommes, eux, peuvent se battre rien que par amour-propre, par focalisation sur la jouissance négative. Dans le seul but de priver l'autre de cette chose, par la rivalité mimétique. Ce n'est plus le désir acquisitif qui importe, mais le désir privatif qui l'emporte. C'est métaphysique non?

 

Pau Zahiri

10:28 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Dites à Drogba qu'on ne pactise jamais avec le Diable et ne sacrifie jamais tes origines Qu'il sache que son appartenance ethnie (better) y est pour qqchse pour son éviction de la tête des éléphants. Dans la vie il faut savoir prendre des décisions . Zahui à été écarté parcequ'il est better.Le DTN écarté parcequ'il est pro-gbagbo,Anoma écarté parcequ'il est pro-gbagbo.... Drogba ! Sache que tu as été écarté parce que tu es tu es better: ethnie de gbagbo.

Écrit par : maccauley | 24/06/2014

Les commentaires sont fermés.