topblog Ivoire blogs

28/05/2014

DUÉKOUÉ, L’IMPUNITÉ ENFIN EVOQUÉE PAR L’ONU

Monsieur Eugène Nindorera est le chef de la « division droits de l’homme » de la Mission des Nations unies en Côte d’Ivoire. Interrogé par RFI ce mercredi 28 mai 2104, il évoque enfin la criarde impunité après le géncide de Duékoué.


RFI : Trois ans après l’arrivée de Alassane Ouattara au pouvoir en Côte d’Ivoire, quelle est la situation des droits de l’homme ?

 

Eugène Nindorera: Ces trois dernières années, il y a un certain nombre de progrès qui ont été accomplis notamment la loi sur la Cour pénale internationale, le système judiciaire qui est en train de se remettre en place. On a aussi vu des progrès par rapport à des détentions au secret qui prévalaient encore il n’y a pas longtemps, mais aujourd’hui le gouvernement a pu y mettre fin. Mais il faut quand même reconnaître qu’il y a encore pas mal de pas à faire en matière de lutte contre l’impunité, surtout lorsque ce sont des FRCI [Forces républicaines de Côte d'Ivoire] qui sont impliquées. Il y a pas mal de cas où les enquêtes devraient aller plus vite pour pouvoir mettre les responsables de ces actes devant leurs responsabilités. Quand vous regardez certains faits qui sont commis par certains responsables, notamment des FRCI, par rapport à la crise, quand vous voyez tout ce qui s’est passé à Duékoué ou ailleurs, il y a des victimes qui demandent que justice soit faite. Certaines victimes ne voient pas que leurs préoccupations ont été prises en compte. Donc des cas existent. Il faut que des actions puissent être prises. C’est à ce niveau-là qu’il y a justement le défi du gouvernement. Il y a encore beaucoup à faire pour qu’on puisse réellement parler d’une justice équitable en Côte d’Ivoire.

21:17 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Pour Duekoue nous irons jusqu'au, bout. Meme nos petits fils continuerons notre combat pour que justice soit rendue. C'est une question de temps pour les, bourreaux qui ont massacre nos populations (WE) pour etre au pouvoir et les spolier de leur patrimoine foncier. Dieu est a l'ecoute de nos cris de detresse,!

Écrit par : Jonas | 28/05/2014

Les commentaires sont fermés.