topblog Ivoire blogs

15/04/2014

Les condoléances du ministre Eric KAHE aux communautés de Bohoussoukro (Guitrozon)

Le ministre Eric KAHE, qui n’a de cesse d’encourager ses parents à la l’exemplarité citoyenne et à leur engagement constant en faveur de la cohésion sociale, a une fois de plus, invité à la dénonciation de tout acte crapuleux qui ne peut que mettre en danger des vies humaines et constituer de graves menaces à la cohabitation harmonieuse des populations ivoiriennes.


Maurice Kanhan 2005-08-07 fete indep dke (31).jpgDès qu’il a été informé des derniers évènements de Guitrozon, le ministre Eric KAHE, président de l’Alliance Ivoirienne pour la République et la Démocratie (AIRD) et natif dudit village est rentré en contact avec la jeunesse, les femmes et surtout les notabilités pour entendre leur version des faits. Outre le courage et l’esprit d’impartialité des différentes versions, le chef du village, sa majesté Kanhan Bohin Maurice, ancien officier de gendarmerie à la retraite aidé des jeunes du village, a activement recherché et retrouvé deux des suspects, soupçonnés du crime crapuleux, dont le second dans un village à une quinzaine de kilomètres de Duékoué sur l’axe Duékoué-Guiglo. La victime est issue de Bohousoukro, un campement à fort peuplement baoulé et rattaché au village de Guitrozon dont il est distant de 7 kilomètres. Comme l’exigent les us et coutumes, le village de Guitrozon a fourni le cercueil et les premières boissons et la victime a pu être ensevelie avec la dignité requise, en présence des autorités administratives et coutumières.

Le ministre Eric KAHE, qui n’a de cesse d’encourager ses parents à la l’exemplarité citoyenne et à leur engagement constant en faveur de la cohésion sociale, a une fois de plus, invité à la dénonciation de tout acte crapuleux qui ne peut que mettre en danger des vies humaines et constituer de graves menaces à la cohabitation harmonieuse des populations ivoiriennes. La compassion et l’indignation de la jeunesse de Guitrozon face à cet ignoble assassinat, sur lequel toute la lumière devra être faite, a contribué à maintenir le dialogue avec la communauté baoulé de Bohoussoukro dont le chef, nanan Lezou Kouassi David, aidé de M. Jean N’guessan, est à remercier pour sa sollicitude et son engagement au service de la paix, par le pardon qui ne saurait induire l’impunité.

À l’issue du dénouement de cette regrettable affaire, moins dramatique qu’il aurait pu l’être au regard de l’histoire récente, le ministre Eric Kahé :

  1. présente ses condoléances les plus attristées à la communauté de Bohoussoukro et adresse sa profonde reconnaissance à son chef, sa majesté Lezou Kouassi David pour sa merveilleuse contribution à l’apaisement alors même que des mains obscures d’une confrérie tentaient d’embraser la situation ;
  2. remercie les autorités administratives de Duékoué soutenues par les forces de police et de gendarmerie pour leur implication dans le règlement pacifique de cette autre crise dont les conséquences auraient pu être dramatiques du fait de personnes irresponsables ;
  3. félicite la jeunesse de Guitrozon pour son sens des valeurs républicaines et de l’éthique africaine qui place la vérité en appel du pardon ;
  4. exprime ses encouragements et son infinie gratitude à sa Majesté Maurice Kanhan Bohin, chef de village de Guitrozon et à sa notabilité pour leur exemplarité qui montre bien que la nation est encore possible ;
  5. exhorte tous les jeunes de Côte d'Ivoire et l’ensemble des populations à prendre exemple sur le cas de Guitrozon et à sortir de la logique de la confrontation intercommunautaire au profit de la construction de la nation.

Guitrozon

 

SerComm AIRD

Photo 1: Sa Majesté Maurice Kanhan Bohin, chef du village de Guitrozon

Photo 2: Le ministre Eric Kahé lors de son dernier passage à Bohoussoukro en 2010

15:39 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Bonne initiative ,Président!

Écrit par : Illahry | 15/04/2014

Voilà un village de dignité et de courage avec un chef et une jeunesse exemplaires. Bravo Guitrozon.

Écrit par : Sylla Vazoumana | 16/04/2014

Félicitations au ministre Kahe, président de l'AIRD. Grand homme d'état. Cela est différent de ce que nous voyons chaque jour avec le rattrapage et l'esprit de clan.

Écrit par : Sylla Vazoumana | 16/04/2014

Les commentaires sont fermés.