topblog Ivoire blogs

24/03/2014

"Guerre des roses" à Niort : Geneviève Gaillard s’en prend à Ségolène Royal

Geneviève Gaillard Niort.jpgUn vif échange a opposé la présidente socialiste de la Région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, et Geneviève Gaillard (photo ci-contre) , maire PS de Niort, sèchement battue dès le premier tour des municipales et qui a accusé l'ancienne candidate à la présidentielle d'être en partie à l'origine de sa défaite.

Élue en 2008, la fille de l'ancien maire PS de Niort (1971 à 1985), René Gaillard, a été largement battue dimanche par Jérôme Baloge, un centriste de droite qui comptait sur sa liste Alain Baudin, ex-maire socialiste de Niort et ancien adversaire de Geneviève Gaillard en 2008.

Dans un communiqué, Ségolène Royal a estimé que "la ville de Niort n'a pas basculé à droite", évoquant "la victoire d'une liste de large rassemblement sur une liste de divisions et de cumul des mandats".

Aujourd'hui, Geneviève Gaillard a répliqué sèchement sur France 3 Poitou-Charentes, dénonçant, "de la part de la capitale régionale", Poitiers, siège du conseil régional, "une vaste opération qui s'est montée au sein du Parti socialiste depuis déjà plus d'un an. Cette opération a bien marché", a-t-elle ajouté, pointant le communiqué de Ségolène Royal.

 

Commentant sa défaite, Geneviève Gaillard a estimé que c'était "la victoire de la droite qui ne dit pas son nom, adoubée de revanchards".

Source : Le Figaro.fr

20:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.