topblog Ivoire blogs

25/11/2013

LA PIROUETTE DU GOUVERNEMENT POUR AKOUN LAURENT

Le Gouvernement a constaté que Monsieur Laurent AKOUN, Secrétaire Général du Front Populaire Ivoirien a été refoulé à l’aéroport, ce jour, samedi 23 novembre 2013 alors qu’il se rendait en France.

Le Gouvernement rappelle à la presse nationale et internationale, que Monsieur Laurent AKOUN a été condamné le 31 août 2012 à :

- six (06) mois d’emprisonnement ferme ;

- un (01) an de privation de droits civiques, et;

- un (01) d’interdiction de paraître sur le territoire national sauf dans sa localité d’origine.

Cette décision, rendue par le Tribunal Correctionnel d’Abidjan, a été confirmée par la Cour d’Appel d’Abidjan le 16 janvier 2013.

Cependant, bien qu’ayant été libéré le 28 février 2013 après l’exécution de sa peine, les mesures de privation des droits civiques et d’interdiction de paraître sur l’ensemble du territoire national n’ont commencé à courir qu’à partir de cette date.

Ceci signifie donc, que du 28 février 2013 au 28 février 2014, Monsieur Laurent AKOUN ne doit pas être vu sur l’ensemble du territoire national, sauf dans sa localité d’origine.

En cas d’inobservation de cette obligation, il serait en rupture de ban et pourrait alors être poursuivi pénalement pour non - respect d’une décision de justice.

Fait à Abidjan le 23 novembre 2013

Me Affoussiata BAMBA- LAMINE
Ministre de la Communication
Porte – Parole adjoint du Gouvernement
 



12:34 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.