topblog Ivoire blogs

04/11/2013

BRISER LES BARRIÈRES DE L’ESCROQUERIE POLITIQUE

Une ruse politique utilisée pour nous dresser les uns contre les autres et mieux piller!


Diapositive1.PNG

Tout au long du mois d’octobre 2013, le quotidien «Le Nouveau Courrier » a accepté d’accompagner l’Alliance Ivoirienne pour la République et la Démocratie (AIRD) dans sa campagne de promotion de la cohésion nationale, préalable à l’indispensable pacte républicain.Seul un pacte républicain, fédérateur de nos différences pour nous enrichir mutuellement, peut conduire à une réconciliation en profondeur pour une Côte d'Ivoire débarrassée des réflexes de manipulations ethnico-religieuses qui tendent toujours à privilégier ce qui est bon pour un groupe au détriment de ce qui bon pour l’ensemble, créant le désordre et l’insécurité qui ne sont bons pour personne.

Diapositive2.PNG

L’AIRD remercie aussi bien ses militants, sympathisants et l'ensembles des lecteurs de ses publications  que toute l’équipe du quotidien «Le Nouveau Courrier» pour le soutien à cette initiative dont nous rappelons ci-dessous les motivations en illustrant le présent texte par les vignettes déjà publiées.

Diapo 3 vers 04.PNG

À quelques exceptions près, l’Afrique est gérée par des systèmes oligarchiques, cette forme de gestion où le pouvoir est réservé à un petit groupe de personnes qui, bien que généralement issues de différentes ethnies utilisent les divisions ethniques ou religieuses pour mieux piller les richesses du pays.

Diapo 4 Version 05.PNG

Outre les oligarchies constitutionnelles, les oligarchies de fait sont les sociétés dont le gouvernement est constitutionnellement et démocratiquement ouvert à tous les citoyens mais où en fait ce pouvoir est confisqué par une petite partie de ceux-ci.

Diapo 5 Version 05.PNG

Depuis le Moyen-Âge, il n’est un secret pour personne qu’une société oligarchique est réputée instable, le pouvoir pouvant devenir diffus ou se concentrer - notamment après des situations de guerre qui permettent à un individu de concentrer de grands pouvoirs - avec une complication du phénomène quand existent des influences étrangères.

Diapo 6 Version 05.PNG

Le régime qui fait du «rattrapage ethnique» une philosophie officielle, compte en son sein et dans ses cercles de décision les plus retreints, des personnalités du Sud, de l’Ouest, de l’Est et du Centre, même si c’est le Nord qui est considéré comme en étant le plus grand bénéficiaire.

Diapo 7 Version 05.PNG

Cette perception d’un Nord hyper favorisé est indispensable à la survie d’un tel régime qui aura ainsi besoin desdites populations du Nord comme ses bras séculiers dans la tête desquels il faut maintenir la peur des représailles en cas de perte du pouvoir.

Diapo 8 Version 05.PNG

Pendant ce temps, la corruption qui résulte des régimes oligarchiques est un gros handicap au développement du pays, y compris des régions prises en otage par le tribalisme qui n’est qu’un simple paravent des intérêts des puissances d’argent et du lobby des multinationales, adversaires sans visage connu des vraies victimes.

Diapo 9 Version 05.PNG

Le combat de l’AIRD est justement de mettre un terme à des politiques qui menacent l’avenir de la Nation. Par l’éveil des consciences sur la richesse importante que constituent nos différences.

Diapo 10 Version 05.PNG

En mettant en relief la richesse de chacune de nos ethnies, nous apprenons à nous valoriser mutuellement, à nous faire confiance les uns les autres, à avoir confiance en nous-mêmes pour briser les barrières de l’escroquerie politique que l’on utilise en Afrique pour nous dresser les uns contre les autres. Les vignettes qui professent en cœur "Nous sommes tous, frères et sœurs" sont alternés avec d'autres vignettes utilisant les paroles fortes de notre hymne national.

Diapo 11 Version 05.PNG

Pire, ces divisions sont parfois des clichés issus de préjugés importés d’autres situations et vendus aux Occidentaux pour obtenir des soutiens. En effet, ce n’est pas parce que le Nigéria connaît des conflits entre le Nord et le Sud, qu’il en est forcément de même en Guinée ou en Côte d'Ivoire.

Diapo 12 Version 05.PNG

En raison de son importance, cette campagne se poursuivra jusqu’en la fin de l’année.

Le Ministre Eric KAHE, président de l’AIRD

 

02:46 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

La nouvelle stratégie politique n'est plus pour des promesses mais pour les actes posés une charge légère .Nous devions êtres déterminés car les devanciers ont déjà donnés une mauvaise image à tout ce qui est politique cependant seul travail bien fait au regard de Dieu mérite une récompense. L'AIRD place une responsabilité à tous et toutes voulant voir une nouvelle Cote d'Ivoire dans une nouvelle stratégie politique autre que la pressente .

Écrit par : gle moumanda frederic | 04/11/2013

Félicitation Président pour cette ingénieuse idée de vignettes qui rappellent fortement l'âme de la CI: la cohésion et le bon ton. La CI a plus que jamais besoin de ses filles et fils quelques soit notre région d'origine ou notre croyance religieuse. La paix est l'autre nom de Dieu. Nous voulons tous la paix pour notre cher pays.

Écrit par : Laure DEBI DAGO | 05/11/2013

Merci, chère Camarade Présidente.
Notre parti doit et peut impacter la vie de la Nation Ivoirienne.
Bien à vous et courage pour la conduite de l'UFAIRD (Union des Femmes de l'AIRD)

Écrit par : Eric Kahé | 05/11/2013

Merci président (AIRD) INCHALLAH toujours

Écrit par : diomande yacouba | 06/11/2013

Les commentaires sont fermés.